<img width="1" height="1" alt="" src="http://logc406.xiti.com/hit.xiti?s=562824&s2=&p=&di=&an=&ac=" >

ReZeauTech, le spécialiste du géoradar, géo-détection et du sondage

Un matériel de haute technologie pour la détection des réseaux enterrés


Georadar Made Quantum

Géoradar Made Quantum

La technologie triple fréquence du radar américain Quantum d’US Radar Inc. est capable de fournir en temps réel des images du sous-sol permettant à l’opérateur de localiser dans l’espace et en profondeur les réseaux, qu’ils soient métalliques ou non (conduites de gaz, gaines électriques, assainissement, eau potable, fibre optique, etc…) avec une précision de l’ordre de 10 cm (classe A).

Grace à sa technologie unique couplant trois fréquences utilisées en simultané 250, 500 et 1000 MHz, le Quantum permet à l’opérateur de distinguer avec une netteté inégalée les objets en sous-sol. En effet l’antenne génère une très courte impulsion de quelque nano secondes en direction du sol, le récepteur  à l’aide du calculateur traduit le temps mis par l’impulsion pour « rebondir » sur les hétérogénéités du sous-sol, chaque fréquence d’antenne se focalise sur une profondeur particulière de manière à offrir à l’opérateur une vision distincte des éléments qu’il détecte.

RD8000

RD8000 et générateur TX10

Les RD8000 PDL succède aux détecteurs de câbles et de canalisations RD4000 PDL et PXL. Il constitue une avancée en termes de précision, de rapidité et de fiabilité inédites à ce jour.


Les RD8000 ont été conçus à partir des plateformes firmware de toute dernière génération. Ils offrent une solution de détection de câbles parfaitement fiable et contrôlable.

Que ce soit en mode passif avec la captation de signaux émis par les réseaux eux-mêmes (basse tension ou haute tension, protection cathodique des conduites de gaz ou fréquence des antennes TV collectives) ou en mode actif avec l’induction directe d’une fréquence spécifique sur un réseau conducteur à l’aide du générateur TX10.

Le RD8000 permet de déterminer la position et la profondeur d’enfouissement des réseaux conducteurs avec une précision de l’ordre de 10cm.

Flexitrace

Flexitrace

FLEXITRACE permet de tracer des réseaux non métalliques, de localiser des branchements d’eau ou de gaz sous pression, des fourreaux Télécom et des raccordements aux réseaux d’eaux pluviales ou usées.

FLEXITRACE s’utilise conjointement avec le RD8000 et son générateur pour induire un courant électrique sur ce dernier.

Ferroscan

Ferroscan PS250

Le Ferroscan Hilti PS 250 permet de faire des tests non destructifs, localiser les armatures, calculer la couverture béton et le diamètre des fers.

C’est un système de détection portatif, complet et facile à utiliser. Une des caractéristiques uniques de ce système est la conception d’un logiciel PC spécialement dédié à cet outil.

Percer un trou dans le béton, c'est un peu comme jouer à la roulette russe: 1centimètre trop à droite ou à gauche et l'on tombe sur une armature; avec le risque de détériorer ou de casser des forets, ou pire encore de sectionner un fer et de mettre en jeu la solidité de la structure. D'autant que, avec le développement des outils diamantés, l'opérateur traverse un mur en béton armé sans se rendre compte des différents matériaux rencontrés.

Un risque inacceptable pour certaines constructions sensibles, comme les ouvrages d'art ou les centrales nucléaires. Avec le Ferroscan, on ne perce plus au hasard. Cet appareil, mis au point par la société Hilti, permet en effet de "voir" à travers les murs.

Il visualise sur un écran à cristaux liquides l'emplacement des fers dans les plans horizontal et vertical. Mieux encore, il indique leur position en profondeur par rapport à la surface, et même leur diamètre.

Aquascan 610

Acquascan 610

Le Aquascan 610 est le premier détecteur de fuites par corrélation acoustique du monde, il fournit des mesures de haute précision et sans erreur de repérage de fuites.

Le bruit généré par la fuite se propage à une certaine vitesse de part et d’autre de la conduite jusqu’à deux capteurs.

Ils enregistrent le bruit de la fuite qui sera transmis au corrélateur par liaison radio. A partir de la différence de temps que met le bruit de la fuite pour arriver à un capteur par rapport à l’autre, on obtient un écart de temps de propagation.

On mesure la distance entre les deux sondes, le type de conduite et le diamètre étant donnés par le plan. Avec ces quatre valeurs on peut déterminer la position de la fuite.

GeoExplorer 6000GeoxH

GeoExplorer 6000GeoxH

Le terminal portable TM GeoXH réunit sur un seul appareil toutes les fonctionnalités essentielles pour réaliser des travaux de géoréférencement d’une grande précision, sur le terrain :

À savoir le positionnement d’une précision décimétrique (10 cm / 4 pouces) en temps réel.

Des photos de grande qualité.

Doté des toutes dernières améliorations en termes de logiciel de terrain et innovations GNSS (telles que la technologie FloodlightTM Trimble, de réduction de l’ombre des satellites), le terminal portable GeoHX définit de nouveaux standards en terme de performances des systèmes GNSS et de collecte de données sur un appareil portable.